contactez-nous

Tél. +33 (0)6 52 31 06 71

Mail contact@apartofthewhole.fr

© 2018 créé par Laurent Sindrès

  • Grey Facebook Icon

L'équipe

 
 
Nathalie Bentolila

Actrice, chanteuse et danseuse, Nathalie Bentolila fait ses débuts sur scène à 14 ans avec Ruth Handlen de la Royal Shakespeare Company, puis étudie avec des grands: Gustavo Naveira en tango (Buenos Aires), Bernie Hiller en art dramatique (Los Angeles), Richard Cross et Sarah Sanders pour son Diplôme de Professeur de Chant (Paris).

Après l’Ecole de Jazz Bill Evans, une Maîtrise d’Etudes Théâtrales et une autre d’Ethnomusicologie, elle s’oriente vers la recherche en composition chorégraphique basée sur le mouvement sensoriel. Les créations s’enchaînent avec la compagnie qu’elle a co-fondée en 1999 avec l’argentin Enrique Morales, Les Infatigables Navigateurs, et plus récemment avec la compagnie A Part of the Whole.

Créatrice des dispositifs de coaching d’artistes Passage à l’Acte (comédiens), Objectif Scène (chanteurs) et La Voix du Danseur, elle intervient depuis dix ans sur le thème de la triade Ecoute-Présence-Créativité. Formée aux constellations systémiques, elle revisite cet outil pour le mettre au service de la création artistique avec sa propre méthode, L’Ecoute Subtile. Elle est également à l’origine du projet éditorial Artisans du Dialogue Orient-Occident.

Directrice Artistique
Laurent Sindrès

Il est passionné de danse et use ses premiers chaussons au Conservatoire de la Rochelle. Un soir d’automne à Buenos Aires, il découvre le tango argentin et passera de nombreuses années à se former avec des maîtres argentins : Adrian Veredice et Alejandra Hobert, les chorégraphes du tango show O’Tango, Gustavo Naveira qui a inspiré des générations de danseurs,  Jorge Firpo, Alejandro Barrientos, Patricia Gomez, ainsi qu’au studio DNI de Buenos Aires.

Il a participé au projet Ballet de la chorégraphe Marion Ballester et travaille assidûment la technique classique auprès de Cathy Laymet au Studio Harmonic. Il est également l’auteur de la nouvelle Le Temps libre d’Ezra Hanavi.

Il a cofondé le duo de tango argentin Animal Tango.

En 2012, il crée la compagnie A Part Of The Whole et la dirige depuis cette date.

Directeur
Patricia Luis Ravelo

Née en Espagne, elle commence à faire du théâtre au lycée et en parallèle à l’Ecole de théâtre de Cristina Rota. A l’université, elle mène en parallèle des études de biologie et un Doctorat d’Etudes Théâtrales, et soutient son mémoire sur Valère Novarina. Elle se forme à la mise en scène et à la direction d’acteur avec Darío Facal (dramaturge et metteur en scène de la Compagnie Metatarso), à la scénographie et aux danses contemporaine et africaine (avec Chevy Muraday, Eliane Capitoni et Ana Puras Klein), à l’éclairage scénique avec Emmanuel Lafontaine.

Elle est membre fondateur de la compagnie de danse-théâtre i-realidades. Elle y met en scène la pièce Criminal de Javier Daulte et collabore avec la compagnie Puctum à divers projets de théâtre documentaire. A Paris, elle est l’assistante à la mise en scène de l’argentin Enrique Morales, pour les pièces Khayam : la rencontre et L’Amant de Pinter. En 2011, elle est la régisseuse lumière de la pièce Introduction à la perversion pour la compagnie Les Infatigables Navigateurs. En 2012, elle travaille avec la compagnie Les Oiseaux migrants sur la pièce 3 secondes. Elle est régisseuse des deux derniers spectacles de la metteuse en scène Cathy Navas El duende…¿dónde está el duende ? et A falta de don…

Créatrice lumière, régisseuse son et lumière
Candela Ramos
Danseuse et chorégraphe

Née à Buenos Aires, elle suit depuis sa tendre enfance une formation très complète de danseuse professionnelle auprès des institutions et des professeurs les plus réputés de la capitale argentine.

Elle fait son apprentissage de danseuse classique à l’École nationale d’Ituzaingo où elle se formera également à la danse contemporaine et moderne. Noemi Romero, ancienne directrice du Théâtre de La Plata sera sa professeure.

Parallèlement, elle suit, au sein de la compagnie Utopia les cours de jazz et contemporain de Sergio Berto, le chorégraphe de Julio Boca, et elle apprend le Tango et le folklore auprès de Vivian Tabaray.

Elle sera alors repérée par Dana Frigoli et Pablo Villaraza qui la formeront à un tango de très haut niveau pour l’intégrer en tant que membre de la compagnie DNI avec laquelle elle tournera plusieurs spectacles, dont La Musa del Capricio.

En 2012, elle rejoint l’Europe où elle enseigne et produit des performances mêlant le tango, la danse contact et le flamenco.

Depuis 2013 elle est régulièrement sollicité en tant que danseuse et actrice par la Schaubühne de Berlin.

Originaire de Gascogne, pays de Lubat, Minvielle et autres troubadours, ce sont les bals au son du fifre de son enfance qui nourrissent son amour pour la musique et la poussent à apprendre le saxophone. Elle fait ses armes dans un orchestre de musique traditionnelle gasconne, devient professionnelle et commence à sillonner les routes du sud de la France. Parallèlement, elle crée un groupe de punk-rock, Le grand détournement de kinder surprises. Puis à 20 ans, Maureen monte à Paris où elle intègre divers ateliers de jazz vocal avec Michèle Hendricks, Sara Lazarus et Laurence Saltiel. Elle y suit des cours de technique vocale, d’harmonie, d’orchestration, puis entre au département jazz du conservatoire Lili Boulanger jusqu’en 2007. De 2009 à 2012, Maureen suit des cours de chant lyrique avec Olivera Topalovic, et en 2015-2016 continue son exploration à l’ACP Manufacture chanson.

Dans le respect de sa tradition de troubadour, Maureen consacre une année à voyager dans divers pays d’Europe centrale. Elle s’y produira lors du Bohemia Jazz Fest en 2009, avec une formation jazz fusion voix-kora et en quartet de jazz. Depuis 2012, Maureen réalise et produit des spectacles alliant poésie, chansons et jeux de scène. Paroles de femmes voit le jour, puis L’extraordinaire aura lieu, dans lequel Maureen incarne les textes de l’auteure Camille Decourcy, notamment au Théâtre des Déchargeurs à Paris.  Actuellement, Maureen se produit dans son nouveau tour de chant, L’ivresse d’une profonde heure. Elle se prête régulièrement au jeu enivrant  de la radio, notamment dans l’émission Deux sous de scène sur Radio Libertaire, et prochainement dans des épisodes des Ecrivains Voyageurs, réalisé par Romain Ka.

Compositrice, musicienne et chanteuse
Maureen Esivert

Après un bac ES, puis un DTMS option habillage mené en parallèle d’un CAP Métiers de la mode, c’est tout naturellement qu’Annelise intègre la prestigieuse école La Martinière Diderot à Lyon. Elle en sort en juin 2016, diplôme en main et major de sa promo, et est aussitôt recrutée par la compagnie A Part of the Whole.

En 2016 pour la compagnie Le Kronope et dans le cadre de son projet de diplôme, elle conçoit, coupe et réalise un costume pour le spectacle Sherlock Holmes : un travail de recherche approfondi sur les matières pour un costume devant répondre à un cahier des charges très serré. En 2014 et 2015, elle participe à la réalisation de costumes de cabaret pour FBG ainsi que pour un film de Luc Besson. Elle réalise des costumes médiévaux pour la série Game of Thrones avec l’Atelier Cornejo de Madrid et pour la série Marco Polo avec le Nicolao Atelier de Venise. Elle réalise aussi les costumes de La petite fille aux allumettes de Jackie Tadéonie, en collaboration avec elle.

En matière d’habillage, elle a travaillé en 2013 pour le Cirque d’Hiver Bouglione à Paris, à la réalisation des retouches et de l’habillage pour le spectacle Circus on ice. Elle a également participé à la réalisation de costumes de la revue Désir du Crazy Horse de Paris, à leur entretien et à l’habillage des danseuses.

Annelise Grosfilley
Costumière

Née en 1993 en Provence, Aleksey s’intéresse très vite à l’art et à l’archéologie, et dès ses 16 ans, au portrait en photographie. De reportages en shootings, elle fait sa première exposition en juillet 2013 aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles, invitée par l’artiste Peter Henri Stein. Lucien Clergue la remarque, et ce sera pour eux, le début d’une fertile collaboration. En mars 2014, elle rejoint l’équipe de Lucien Clergue pendant neuf mois durant lesquels elle se perfectionne en photographie et apprend le tirage argentique. Elle photographie également le maître et pose pour lui. Pendant son exposition aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles de 2014, elle est interviewée par Arte, et les photos qu’elles à réalisées de Lucien Clergue sont publiée cette même année dans l’Oeil de la Photographie.

Aleksey prend des autoportraits, seule ou accompagnée de ses modèles qui la suivent dans des lieux et des situations improbables. Attirée et inspirée par l’aventure, elle n’hésite pas à se mettre en danger pour obtenir la photographie qu’elle désire. Son travail tourne autour du corps de la femme, du genre, de la menstruation, du nu, des différents types de beautés, et chez elle l’imaginaire est roi. Adepte de la mise en scène comme de l’instantané, elle est aussi grande amatrice de la mode du XIXème et XXème siècle, et crée elle-même certaines tenues et chapeaux de ses modèles. Aleksey est une artiste photographe de la galerie internationale de photographie Ph Broking.

Aleksey D'Havlcyon
Photographe

Entre musique et théâtre, Antonin se définit comme un artiste dont le rôle est de proposer des points de vue sur le monde. Il commence par le rock à 15 ans, puis le jazz à 18, et suit le cycle d’arrangement du CIM pendant quatre ans. Il s’ouvre ensuite à l’harmonie classique dans les classes des conservatoires des Xème et IXème arrondissement de Paris, au flamenco avec Flamenco en France puis les cours de Terry Fleming, et à la musique indienne dans la classe de Flo Comment, du Sangeet Mahabharati de Bombay. La musique sur scène l’amène à se produire en tant que comédien, et son travail d’acteur le conduit rapidement à la dramaturgie et à l’écriture. « Ce fût l’occasion de redécouvrir ma pensée et de comprendre le rôle fondamental des arts dans nos vies. » : Antonin traque le sens et la présence.

Il compose aujourd’hui pour le théâtre (Les Secrétaires pour la Cie Maritime à Avignon, Vogaye avec la compagnie Akisun), pour le cinéma (Madeleine de Denis Verbecelte, le Pont d’Arthur Perret) et la télévision (Zone Interdite).

Il joue comme acteur et musicien sur diverses scènes : à Nanterre au Théâtre Bernard Marie Koltès, à Toulouse au Théâtre du Pont Neuf, en Allemagne au Frankfurt Sommerwerft Festival, en Autriche à l’Espace Brick05, au Mexique dans le cadre du Festival Internacional de Teatro Héctor Azar.

Antonin Gouilloud
Compositeur, metteur en scène, musicien
Régisseur lumière, vidéaste, photographe
Adan Garcia Holgado

Adan est régisseur lumières, mais également vidéaste et photographe. Il collabore comme régisseur avec de nombreuses compagnies et manifestations en Europe, notamment le festival du Footsbarn Theatre à Hérisson dans l’Allier, et la construction d’une école de cirque à Besançon.

Installé à Jerez en Andalousie, il y a créé avec sa partenaire Asia Wojciechowska l’association Punto y Kropka, qui a pour vocation de dynamiser les échanges artistiques entre l’Andalousie, très ancrée dans une culture traditionnelle, et le reste du monde.

 

A ce titre, ils ont déjà invité plusieurs compagnies – italienne, polonaise, française – à venir se produire chez eux, grâce notamment à un partenariat avec le théâtre Tras el Trapo. En 2015, ils ont invité le spectacle Histoires pour donner du Courage, de la compagnie A Part of the Whole, à se produire à Jerez et au sein de l’ecole d’Art Dramatique de Séville.

Olivier Grim
Magicien, conseiller magie

Magestic, alias Olivier Grim, est plus qu'un magicien. La pratique assidue de la musique, du dessin, des arts martiaux, de la psychomotricité, de la psychanalyse, l'enseignement, la recherche et l'écriture en anthropologie, sont autant de chemins empruntés par Magestic, qui l'auront inéluctablement et mystérieusement mené à l'exercice de l'art magique.

 

Grâce au centre International de la Prestidigitation et de l'illusion, à l'Association Française des Artistes Prestidigitateurs, et au Collectoire, il croisera la trajectoire de magiciens prestigieux comme Pierre Swinton, Roberto Giobbi, David Stone, Jean-Pierre Valarino, David Willianson, Carlos Vaquéra et Joshua Jay, dont il apprendra à chaque fois quelque chose d'important.

 

C'est particulièrement avec Jean Merlin, l'équipe du Double Fond dirigé par Dominique Duvivier et une formation à l'art du clown dispensée par l'Ecole du Samovar, que Magestic franchira le pas vers une magie professionnelle simple et vivante.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now